Quand Art et Science font bon ménage !

Partager

Le développement des nouvelles technologies a conduit les sciences numériques à prendre une place importante dans le domaine de la création artistique… Mais vers où cela nous mène t-il ? Quelle place a la science dans un univers irrationnel ?

👈👉Art et Science tout les oppose ! 👈👉

La tendance commune oppose l’art et les sciences. La première discipline repose sur la subjectivité de celui qui la pratique alors la deuxième repose sur des faits objectifs. La première se réfère à des formes sensibles, à l’insensé, à l’imaginaire et la deuxième à la raison et au réel.

🤝L’un ne va pas sans l’autre🤝

Mais si la tendance vise à opposer les disciplines, l’art ne pourrait pas évoluer sans les sciences.

🔴 Qu’auraient fait Géricault et Rembrandt sans l’invention de la peinture à l’huile au XVème par les flamands ? 🎨

🔴 Qu’auraient fait les impressionnistes sans l’invention de la peinture en tube et l’émergence de la photographie ? 📸

🔴 Qu’aurait été le futurisme, mouvement d’avant-garde littéraire et esthétique européen du début du 20ème siècle sans l’essor des machines ? 📱

… Bref, l’art a besoin des sciences dans son développement. Et d’une certaine manière, il peut démocratiser les découvertes scientifiques, les rendant plus accessibles.

VEGA III, Victor Vasarely, 1957-1959, New-York, Guggenheim
 

La science a t-elle besoin de l’art

Assurément pas ? 🙅‍

Pourtant…l’art inspire la science. Les chercheurs voient dans les arts de nouveaux défis technologiques et scientifiques à relever.

Au sein même des sciences, réside une « puissance poétique » comme le souligne Jean-Philippe Uzan, cosmologiste français, directeur de recherche au Centre national de la recherche scientifique (CNRS) qui s’est impliqué dans l’exposition « Le Rêve des formes » réalisée au Palais de Tokyo en 2017. Dans une interview pour Télérama, il explique  « La science n’est pas une forme d’art […]. Mais les résultats du chercheur ont une puissance poétique : ils révèlent les fils qui tissent notre réalité, et le mystère qu’il y a en son cœur. L’art et la science ont en commun de questionner le monde en rendant visible l’invisible ». 💬

Vue de l’exposition « Le Rêve des formes », Palais de Tokyo (du 14 juin au 10 septembre 2017)

👁L’art dans les sciences – Les sciences dans l’art👁

Centre d’art contemporain Stuttgart Sindelfingen, dispositif vidéo sonore

Les sciences peuvent entrer dans toute forme de création artistique : cinéma, peinture, photographie, performances … les nouvelles technologies n’échappent pas à la sphère artistique et investissent les musées, les théâtres, les salles de cinéma…

Le Palais de Tokyo a proposé de découvrir les liens étroits entre les deux disciplines lors de son exposition « Le Rêve des formes ». Cette exposition s’est penchée sur la confrontation entre les arts et les sciences  comme terrain de jeu fertile à l’expression des artistes mais aussi des scientifiques. La mise en relation de scientifiques d’artistes de toutes disciplines a permis d’offrir un parcours immersif.

🔎 Quand les sciences prouvent les bienfaits de l’art 🔎

L’art fait du bien, ce n’est pas nouveau même si peu le savent.

Des spécialistes des sciences de l’éducation se sont penchés sur les apports de l’art. Ils ont mis en évidence les multiples bienfaits de l’enseignement de la littérature – et de manière plus générale de toute approche apte à développer la curiosité intellectuelle – dès le primaire.

Le résultat est clair : ces médiums ont une place importante dans le développement affectif, social et cognitif d’un jeune individu.

De plus, l’art peut répondre à trois des cinq besoins énoncés par Maslow dans sa pyramide : le besoin de relations sociales, le besoin d’estime de soi et le besoin de réalisation de soi ! Vous ne pourrez pas dire que vous ne le saviez pas !

🎭 Les sciences en scène 🎭

Aujourd’hui, les opéras proposent des expériences interactives, les musées peuvent se visiter à distance grâce à des expériences virtuelles, de nouvelles approches de l’art apparaissent en immersion visuelle et sonore comme actuellement à l’Atelier des Lumières, des mises en scène de pièces de théâtres sont réalisées dans des décors numérisés incroyables (En ce moment, La Machine de Turing au Théâtre Michel). Le 7ème art est mêlé au spectacle vivant comme le « métacinéma  » ou l’art de projeter des films en même temps qu’ils sont tournés (Le Bal au Monfort Théâtre), des objets connectés sont intégrés dans les pièces.

Immersion numérique dans les toiles de Van Gogh à l’Atelier des Lumières – Paris jusqu’au 31 décembre 2019
Vidéos en fond de la scène – La Machine de Turing au Théâtre Michel- Molière 2019 de la mise en scène réalisée par Tristan Petitgirard

L’utilisation des nouvelles technologies au service de l’art n’est qu’à ses débuts ! Elles permettront de plus en plus de combiner les différents arts pour nous permettre de vivre de nouvelles expériences culturelles !

Vous l’aurez saisi, le dialogue entre l’art et la science est en bonne voie ! A quand une plateforme qui rapproche les artistes et les scientifiques ?

Restons connectés, rejoignez-nous sur Instagram et Facebook 😊

Cliquez ici pour aller voir la Machine de Turing avec TALIVERA, prochaine sortie le 29 Juin 20:30 ou le vendredi 25 juillet avec la rencontre des comédiens.

Laisser un commentaire

shares