Exposition, EXPOSITION

Voyage dans le Paris romantique au Petit Palais

Partager

Le musée du Petit Palais se lance cette année dans un projet ambitieux avec l’exposition « Paris Romantique, 1815-1848 » à travers un parcours immersif dans la ville au début du XIXème siècle. La visite se prolonge au musée de la vie romantique où un volet dédié aux salons littéraires et mondains est proposé en complément de l’exposition.

🔍Vous avez dit Romantique ?🔍

Si le nom romantique évoque la mélancolie, l’homme au milieu de la nature dépassé par cette dernière, ou encore le spleen… ce mouvement aux origines allemandes ne se réduit pas à des envolées lyriques en littérature comme on en retrouve chez Lamartine, ni à un monde face auquel l’homme est surpassé par ses passions.

Le romantisme trouve au début du XIXème un écho dans les grandes villes… et particulièrement à Paris. Napoléon rêve alors de transformer la capitale de la France en capitale de l’Europe… Mais c’est sans compter sur la chute de l’empire.

Cependant la ville possède une renommée qui lui assure un rayonnement en dehors de ses frontières. Elle apparaît au début du XIXeme comme capitale artistique, scientifique, musicale, mais aussi comme la capitale de la mode et des plaisirs !

Paris, en quête de changements attire du monde et de nombreux artistes s’y rendent, ce qui favorise l’éclosion d’une effervescence intellectuelle unique.

💓 Vivez à l’heure romantique ! 💓

Si la première date correspond à la chute de Napoléon, elle se clôt par la révolution de 1848.

Le Christ au Jardin des Oliviers, Delacroix, 1827, à voir au Petit Palais

Entre ces deux dates, voici quelques une des œuvres que l’on aurait pu voir circuler dans les salons : Le Radeau de la Méduse de Gericault, La Grande Odalisque d’Ingres, La Barque de Dantes, Le massacre de Scio, où tout simplement La Liberté guidant le peuple de Delacroix. 🖼

Une œuvre que vous auriez pu lire ? Notre Dame de Paris, publiée en 1831. 📔

Une pièce ? Hernani, représentée à la Comédie française en février 1830. ✍

Mais vous auriez aussi pu entendre la Symphonie fantastique de Berlioz. 🎼

En vous baladant dans le rues de paris, peut être auriez-vous vu l’Arc de Triomphe se dresser devant vous yeux. 🏛

Vous auriez pu monter à bord du premier chemin de fer reliant la ville de paris aux banlieues environnantes. 🚂

Bref, toutes ces choses que vous avez manquées, le Petit Palais vous y emmène le temps d’une balade.

🏃‍♀️Une promenade dans Paris🏃‍♂️

Le parcours proposé par l’exposition est thématique mais aussi initiatique. Le visiteur devient voyageur, il déambule entre des pièces vouées à des grands moments de l’histoire de la capitale, et d’autres dédiées à des lieux majeurs dans une ville en pleine effervescence, ou à des quartiers caractérisés par un bouillonnement culturel particulier.

Le Palais de Tuileries, première salle de l’exposition
La Salle reprenant Le Salon du Louvre

Le Palais de tuileries, le Palais Royal, le Salon du Louvre puis Notre Dame, le quartier latin, les Grands Boulevards, le quartier de la nouvelle Athènes… le rôle de chacun de ces lieux pour le Paris du début du XIXeme siècle est expliqué.

Si seule une élite semble pouvoir profiter de cette ville en effervescence, le Paris bohème est aussi représenté.

600 objets en tout genre

Peintures, sculptures, mobilier en tout genre (vraiment tout genre), vêtements, accessoires, tissus, parures, archives, symphonies… il y a de quoi répondre à tous les goûts en entrant dans l’univers du Paris du XIXème le temps d’une exposition.

Mobilier exposé en vitrine

Cliquez ici pour aller voir Paris Romantique avec TALIVERA, prochaine sortie le 5 juillet à 19h.

Restons connectés, rejoignez-nous sur Instagram et Facebook 😊