Delacroix : sa palette en détails

Partager

Connu pour être l’un des grands représentants du courant romantique, plongez dans la vie de Delacroix à travers divers épisodes qui lui permirent entre autres, d’atteindre la fame qu’il a aujourd’hui !

😲Un orphelin à la vie tumultueuse😲

Delacroix (1798-1863) nait dans une famille ruinée dont il est rapidement orphelin. Jeune, il est persuadé que seule la peinture permet d’atteindre le prestige. Il devient l’élève du peintre Guérin.

Sa vie de déroule en parallèle avec un contexte historique et politique mouvementé, marqué par la chute de Napoléon Ier, puis par l’arrivée au pouvoir des frères de Louis XVI en charge de la restauration : Louis XVIII et Charles X.

🗣Un peintre qui fait scandale🗣

Jeune peintre convaincu, en 1822 il expose au Salon La Barque de Dantes. Le sujet et son traitement marquent un attachement au mouvement prépondérant du moment, l’école classique, mais font preuve d’innovations qui seront au centre du romantisme.

La Barque de Dantes, 1822, Delacroix, Paris, Musée du Louvre

Chez lui, la couleur prend le dessus sur la ligne, le mouvement sur la raideur et l’émotion sur la technique. Ce qui lui vaudra la foudre des critiques.

Âgé de 24 ans, le peintre, défendu par Baudelaire déclare : « je n’aime pas la peinture raisonnable ». 💬

💁‍♂️Un peintre engagé 💁‍♂️

Plus tard, il choque au salon avec la Liberté guidant le peuple. La toile, qui donne une place importante au bleu – blanc- rouge démontre l’engagement du peintre qui dira “si je ne me bats pas pour ma patrie au moins peindrais-je pour elle”. 💬

La Liberté guidant le peuple, 1830, Delacroix, Paris, Musée du Louvre

Pour certains, Delacroix n’a pas uniquement peint la République… Il s’est aussi représenté aux côtés de celle-ci ! L’homme en chapeau haut de forme, arme en main, à gauche de la République serait un autoportrait ! 🤳

Si cette peinture est considérée comme un symbole de la République aujourd’hui, les spectateurs ont été choqués par sa nudité…

Les surnoms allaient de bon train à l’époque : elle a été comparée en particulier à une « courtisane de bas étages » et une « fille publique » … La toile fut finalement achetée par la Légion d’honneur en 1831, sur ordre de Louis Philippe.

🗺Un peintre voyageur🗺

Avant d’effectuer son voyage en Orient, l’artiste témoigne déjà d’un intérêt pour ce lieu rêvé.

En 1827, au Salon, il expose la Mort de Sardanapale, scène de suicide orgiaque, traduisant son appétit pour « la bonne grasse couleur ». 💬

Exposée face à l’Apothéose d’Homère dans laquelle l’ordre et la rigueur sont rois, la toile fait à nouveau scandale et sa réception est un vrai échec.

La mort de Sardanapale, Delacroix, 1827 – Face à – l’Apothéose d’Homère, Ingres, 1827

D’ailleurs cette représentation de l’Orient est bien éloignée de ce qu’il verra in situ

L’artiste se rend en Algérie à l’occasion d’une mission diplomatique initiée par Louis Philippe.

Femmes d’Alger, dessin de Delacroix
Femmes d’Alger, dessin de Delacroix

Ebloui par la beauté des lieux et le caractère intact de la société qu’il voit, le peintre reviendra en France avec sept carnets de croquis qu’il consultera tout au long de sa vie. Il évoque l’Orient comme un lieu où « le pittoresque abonde, le sublime vous assassine de sa réalité ». 💬

« C’est en eux que j’ai vraiment trouvé la beauté antique »   dira le peintre à propos des modèles marocains qu’il fait poser pour ses peintures. 💬

💏Un peintre amoureux💏

A son retour à Paris, le peintre est déphasé, dépaysé, il se sent étranger. Il s’enferme dans son atelier pour y travailler d’arrache-pied !

Il entretient cependant une relation extraconjugale épistolaire avec la petite nièce de l’impératrice, 1ère épouse de Napoléon, Joséphine de Beauharnais jusqu’à sa mort… mais en véritable amoureux de la peinture, ce dernier dira « la peinture est la maîtresse la plus exigeante qu’il soit ». 💬

🖌Un peintre prolifique🖌

En 1864, l’intégralité de son atelier fut mise en vente publique. La vente a permis de répertorier un total de 1000 dessins dans lesquels l’artiste a puisé jusqu’à sa mort en 1863 !

Carnet de croquis de Delacroix

A l’occasion de l’exposition « Paris Romantique 1815-1848 » organisée par le musée le Petit Palais à Paris qui a lieu actuellement jusqu’au 15 septembre 2019, vous pouvez découvrir la magnifique œuvre Christ au Jardin des Oliviers, qui vient tout juste d’être restaurée !

Cliquez ici pour aller voir Paris Romantique avec TALIVERA, prochaine sortie le 3 aout à 10h30.

Evénement : Visite guidée + Echange avec notre guide Ariane

Restons connectés, rejoignez-nous sur Instagram et Facebook 😊

Laisser un commentaire

shares