Pause culturelle, ZOOM ARTISTE

Zoom artiste : Paul Klee, le peintre qui joue des signes et de la couleur

De son voyage en Tunisie

Partager

Décrypter l’univers coloré et tonique de Paul Klee, c’est comprendre ce qui a inspiré l’artiste et connaître son parcours de vie. Marqué par un séjour en Tunisie où il peint de manière frénétique les lumières tunisiennes, c’est de là que sa relation aux couleurs démarre.

« Voilà le sens du moment heureux : la couleur et moi sommes un. Je suis peintre »

Paul Klee

Le sens caché 💫

D’apparence légère, pouvant laisser un peu circonspect le spectateur, les œuvres de Paul Klee cachent en réalité des symboliques plus profondes. Au final, ses œuvres demandent aux spectateurs une sorte d’effort de lecture pour en comprendre le sens caché. Les compositions de Paul Klee sont construites de lignes, de formes géométriques mais aussi de distorsions dans lesquelles se confondent des personnages. Dans ce « chaos » des formes, on distingue des fragmentations qui non seulement harmonisent en plaçant chaque élément à des espaces qui leur sont propres, mais qui structurent ses toiles.

On éprouve dans ses toiles une expression de légèreté grâce aux couleurs vives et lumineuses autour des formes géométriques qui évoquent l’intellect. Les couleurs fortes recouvrant la toile de manière expressive sont donc synonymes d’émotions. Les lignes, les formes mais également les couleurs permettent de développer deux grilles de lectures contradictoires mais formant paradoxalement une harmonie. Les couleurs même utilisées de manière non conventionnelle comme un enfant qui peint spontanément, apporte une harmonie joyeuse.

Dans Le cerf, les ordres de grandeurs deviennent trompeurs et le cerf difficilement identifiable. Les formes sinueuses en bas du tableau dessinent une forêt de sapins. Et plus on monte vers le haut, plus les lignes deviennent rectilignes et forment des multiples carrés qui évoquent une sorte de cosmologie.

Le mouvement musical 🎻

Dans les peintures musicales de Klee, c’est ici que nous voyons davantage sa relation au rythme et au mouvement. Issu d’une famille de musiciens, lui-même musicien et époux d’une pianiste, il pousse davantage l’abstraction en cherchant à matérialiser la musique sur ses toiles. Dans Fugue en Rouge, la musique apparaît sous des formes de touches de couleurs qui se superposent de la tâche la plus sombre à la plus claire. Ce qui donne un effet de diffraction de la couleur qui rappellent des ondes sonores.

Paul Klee a longtemps cherché à revenir à une technique simplifiée. Toutefois, c’est en réalité une vision plus complexe que l’artiste matérialise sur ses toiles. La philosophie du peintre avec son rapport aux choses fait de sa peinture, une peinture quasi-ésotérique.

« L’art ne reproduit pas le visible, il rend visible. »

Paul Klee

Vous souhaitez mieux connaître l’artiste Paul Klee ? A travers une pause culturelle depuis le confort de votre salon, rejoignez notre e-café culturel « Dans les jardins de Paul Klee » présenté par notre guide, spécialiste d’art moderne, Camilla.

Si vous êtes de passage à Bordeaux ne manquez pas une immersion digitale et musicale dans l’oeuvre de Paul Klee aux Bassins de Lumières, le plus grand centre d’Art Numérique au monde ! Vous aurez le plaisir de voir ses toiles en mouvement sous des symphonies telles que La flûte enchantée de Mozart ! (en savoir plus !)

Simulation « Paul Klee, peindre la musique » – Culturespaces / Nuit de Chine / http://www.moreeuw.com

Débora Dooh

Image mise en avant  : In the style of Kairouan, Paul Klee - 1914- détail