ZOOM ARTISTE

Zoom artiste : C215

talivera-zoom-artiste-c215

Partager

C215 de son vrai nom Christian Guémy est un street artiste français né en 1973 à Bondy. Connu dans toute la capitale pour ses fresques colorées, son intérêt pour le street art n’est en réalité arrivé qu’assez tardivement, en 1986.

Malgré des tentatives vers la pratique, ne se sentant pas assez en adéquation avec le mouvement hip hop où s’exprime nombre des premiers street artistes de l’époque, il abandonne rapidement le graff. Ce n’est que pendant ses études universitaires en histoire de l’art et en histoire de l’architecture qu’il se réintéresse et se perfectionne dans la pratique du street art.

Fille à la capuche (Vitry Sur Seine) – Source : EQRoy / Shutterstock.com

Aujourd’hui C215 est célèbre pour ses réalisations dans sa technique de prédilection : le pochoir. Son style ? Des dessins réalistes et très colorés, souvent à taille réelle, de personnages réels ou d’animaux. Ses sujets ? L’amour beaucoup, le motif du couple s’embrassant, l’amour au temps du Coronavirus actuellement…ainsi que des portraits de personnalités célèbres, et surtout des portraits de sa fille, Nina. Mais C215 est avant tout un artiste social qui aime représenter les exclus ou les laissés pour compte de la société pour leur donner la place dans l’espace urbain dont il envahit régulièrement le mobilier.

Un street artiste engagé

C215 est particulièrement célèbre pour ses fresques réalisées au pochoir sur des thématiques engagées, ancrées dans l’actualité. Engagé pour de nombreuses causes, comme la liberté d’expression, la défense des droits des migrants et des femmes ou encore l’antiracisme. Alliant l’utile au beau, ses créations remettent au coeur de nos villes des thématiques sociales et suscitent des réflexions.

Egalement très engagé pour la défense du street art, C215 est à l’origine en mai 2020 d’une tribune réunissant une cinquantaine d’artistes, de galeristes et d’élus locaux, demandant à Emmanuel Macron un soutien fort pour l’art urbain. Suite à la publication de cette tribune, il a été reçu par Franck Riester, alors Ministre de la Culture, à la tête d’une délégation pour demander un meilleur financement de la part des pouvoirs publics pour l’art urbain.

Retour en images sur quelques projets marquants et engagés de C215

talivera-zoom-artiste-c215-christiane-taubira

En 2013, à la suite des attaques racistes que subissait l’ancienne Ministre de la Justice Christiane Taubira, C215 réalise son portrait aux pochoir pour prôner l’antiracisme et le respect.

talivera-zoom-artiste-c215-simone-veil

À l’occasion de l’entrée au Panthéon de Simone Veil en 2018, C215 avait réalisé des portraits de la femme politique sur les boites aux lettres de la mairie du 13ème arrondissement. Malheureusement détruits à causes d’actes antisémites, C215 a fermement condamné les propos et la violence de ces actes. Il a restauré ses œuvres quelques mois plus tard en présence du fils de Simone Veil.

En mars 2020, C215 a réalisé une grande fresque situé dans le 10ème arrondissement de Paris à la mémoire de Laurent Barthélémy, l’adolescent ivoirien de 14 ans qui est décédé dans le train d’atterrissage d’un avion en tentant de rejoindre la France pour voir la tour Eiffel.

talivera-zoom-artiste-c215-jean-jacques-Razafindranazy-lunion
@lunion

Fin juillet 2020, C215 a réalisé au centre hospitalier de Soissons un portrait du docteur Jean-Jacques Razafindranazy, l’un des premiers médecins décédé du Covid-19 en France. Un hommage au corps médical qui s’illustre par son travail et ses efforts pendant cette crise du Covid-19.

Artiste engagé, C215 travaille pour rendre les villes plus belles mais aussi plus conscientes des problématiques sociales. Pour mieux connaître C215 mais également ce nouveau mouvement d’art et les autres street artistes à Paris, rejoignez-nous pour notre e-café « Les emblématiques du Street Art ». Pour en savoir plus : Talivera.fr – Les emblématiques du street art

Restons connectés, rejoignez-nous sur Instagram et Facebook 🤗