Qu’est-ce que les tableaux nous disent sur la mode ? 🧐

Partager

Paris capitale de la mode depuis 1515 ! 🇫🇷

Les nouvelles pratiques liées au vêtement à la Renaissance vont façonner notre rapport à la mode jusqu’à aujourd’hui. Avec l’arrivée d’une société d’abondance, le costume devient un élément de forte distinction sociale. La France, influencée par l’élégance italienne et l’opulence espagnole va construire son propre style. Les matières sont rares et précieuses, on utilise notamment beaucoup le velours et la soie. 

Pour les Rois et Reines de l’époque c’est un enjeu pour affirmer leur souveraineté.

François 1er : manches bouffantes et bijoux bling-bling. 💸 

Catherine de Médicis : parure recouverte d’ornements et manches en fourrure. 👸🏻

Le tableau, Les Ambassadeurs de Hans Holbein le Jeune, illustre parfaitement cette période de rapport de force entre les pays européens.

Les deux hommes sont représentés avec des tenues majestueuses entourés d’objets réservés à l’élite. Cependant le peintre nous rappelle malicieusement, avec le crâne en anamorphose, que rien ne dure…

Simonetta Vespucci fut une noble italienne, grande muse des poètes et peintres de l’époque. Ici, la composition est principalement centrée sur sa coiffe qui compte une multitude de perles accompagnée d’une plume et d’un tissu onéreux. 

Les apparats sont de véritables compositions faites de multiples superpositions et semblent souvent très inconfortables. Mais peu importe l’aisance, les rivalités entre les bourgeois et les nobles font rage. Le contrôle des costumes va d’ailleurs être utilisé comme un outil politique. Successivement certains tissus et ornements trop chers vont être interdits ! 

Notre article vous a plu et vous voulez en savoir plus ? Rejoignez notre guide pour une visite spéciale du Louvre sur le thème de la mode, son histoire et ses secrets.

Une exclusivité Talivera 😉

Info : La naissance de la mode et ses secrets au Louvre

Restons connectés, rejoignez-nous sur Instagram et Facebook 😃

shares