Affiche

En quelques mots

Isabelle Carré et Bernard Campan dans La Dégustation

Comédie romantique à consommer sans modération !

par l’auteur de L’étudiante et Monsieur Henri et Venise n’est pas en Italie.

Théâtre de la Renaissance

 

Divorcé du genre bourru, et célibataire depuis trop longtemps, Jacques tient seul une petite cave à vins. Hortense, engagée dans l’associatif, tout proche de finir vieille fille, débarque un jour dans sa boutique et décide de s’inscrire à un atelier dégustation.
Mais pour que deux âmes perdues se reconnaissent, il faut parfois un petit miracle. Ce miracle s’appellera Steve, un jeune en liberté conditionnelle, qui, contre toute attente, va les rapprocher.
Et quand trois personnes issues d’univers si différents se rencontrent, c’est parfois un grand bonheur… Ou un chaos total. Chacun à leur manière, ils vont sérieusement déguster !
 

Mise en scène : Ivan Calbérac

Avec:  Isabelle Carré et Bernard Campan, Mounir Amamra, Éric Viellard et Olivier Claverie

La bande annonce

 
Durée de la pièce : 1h40
 

Ce que comprend votre activité : 
- Place de théâtre en catégorie 1
- Accueil et introduction à la pièce par votre guide 
- Debriefing et échanges autour d'un verre (non inclus)

 

REVUE DE PRESSE

C’est une des pépites du moment (…), La Dégustation réunit sur scène Isabelle Carré et Bernard Campan en une comédie romantique irrésistible.
Le Parisien – Sylvain Merle

L’écriture d’Ivan Calbérac est formidable. C’est une pièce qu’il faut absolument allez voir.
France Inter – Nagui

Succulent assemblage de talents. Il y a de quoi se laisser aller avec bonheur à une ivresse théâtrale. A tester sans aucune restrictions.
Télématin – Jean-Philippe Viaud

Le spectateur se réjouira de la qualité de jeu des acteurs et d’un texte à l’efficacité séduisante avec ce qu’il faut d’actualité réaliste et d’émotion.
Artistik Rezo – Hélène Kuttner

Immanquable ! La salle est sous le charme (…) Campan retrouve les planches avec un plaisir flagrant et une profondeur rare dans ce type de rôle.
Le Figaro – Jean Talabot

C’est touchant, amusant, on ne s’ennuie pas une seconde. (…) bons dialogues (…) superbe jeu d’acteurs (…) Un très bon moment. Vous rirez et, peut-être, verserez-vous votre petite larme !
aubalcon.fr

La Dégustation est un bijou de précision, de finesse, de répliques hilarantes et de moments suspendus. Il est rare de découvrir un texte aussi parfait de bout en bout. Le résultat est une explosion de rires, une salle enthousiaste, grisée !
Paris Match – Catherine Schwaab

Votre guide Estelle

Estelle

Estelle est une comédienne hors pair ! Elle a joué dans des court-métrages au cinéma, comme en 2017 J’ai cru que tu partais sans moi réalisé par Despina Athanassiadis avec Marina Tomé, à la télé, Nos chers voisins sur TF1 et dans des pièces de théâtre Et si on dansait en 2017 de Morgane Nectoux dernièrement.

Dans ses passions, devenues des talents, il y a la danse sur glace, la danse de salon et l'acrobatie (combat scénique et excrime artistique).

Estelle est officiellement membre de l’association AAFA – Actrices et Acteurs de France Associés.

 

Comment s'y rendre

Min 4 personnes / Max 10 personnes

Choisir une date

Théâtre de la Renaissance
Théâtre de la Renaissance

En 1837, Victor Hugo et Alexandre Dumas obtiennent du Duc d’Orléans la création d’un nouveau théâtre. Ainsi naît la troupe du Théâtre de la Renaissance, installée «Salle Ventadour », dont l’ambition était d’offrir au Romantisme un cadre d’expression digne de son influence. Son Inauguration, le 8 novembre 1838 avec la création de « Ruy Blas », est un triomphe. Très vite, pourtant, les problèmes s’enchaînent. Et sous la pression de l’Opéra et de l’Opéra-comique le théâtre, qui jouait Delavigne, Dumas Père, Gérard de Nerval et Hugo avec une troupe menée par le grand Frédérick Lemaître, doit fermer ses portes le 23 mai 1841…

Ce n’est qu’après la guerre, en 1872, que l’architecte Charles Delalande, assistant de Charles Garnier, entame la construction d’une nouvelle salle. Parfait exemple de théâtre à l’italienne, architecturalement très proche de l’Opéra, le théâtre de la Renaissance, s’intègre parfaitement à la nouvelle géographie théâtrale parisienne imposée par les grands travaux hausmanniens. Achevé en huit mois seulement il se mue en salle à succès dés la première, le 8 mars 1873. Son prestige ne sera plus contesté et d’autres noms illustres lui seront associés : Feydeau en fut le secrétaire avant que n’y soit créée en 1886 « Tailleur pour Dames », sa première pièce et son premier grand succès.

Le théâtre de la Renaissance est situé 20 Boulevard Saint-Martin dans le 10ème arrondissement.

Comment ça marche ?

  • Choisissez une date

    Vous allez recevoir un email de confirmation avec des informations sur la suite des évènements

  • Le groupe est formé

    Une fois le groupe formé, nous vous demanderons par email de valider votre choix

  • Le spectacle peut commencer

    Le rendez-vous vous sera donné, pour un spectacle où vous serez transporté, pour ensuite vous retrouvez autour d'un cocktail pour un debriefing  

La Machine de Turing
13 personnes intéressées, prochaine sortie dans 4 jours
Théâtre
Sandrine, 43
Marc, 33
David, 38
Ariane, 34
Emmanuelle, 47
Carlos, 37
Ariane, 39
Sophie, 60
Catherine, 38
Odile, 51
Murielle, 45
Philippe, 38
Bernard, 53
42.00€ -12.5%
En garde à vue
7 personnes intéressées, prochaine sortie dans 65 jours
Théâtre
Sandrine, 43
Sophie, 47
Marc, 33
Sabine, 42
Romane, 34
David, 38
Ariane, 34
39.00€ -20.41%