Quand l’art soigne …

Partager

L’art ? Inaccessible ? Bien au contraire, l’art peut être un moyen de se soigner ! 😊

Penchons-nous sur son étymologie : art vient de « savoir-faire, métier manuel, discipline ». Alors gardons espoir ! Rien ne nous empêche de nous révéler en un MICHEL-ANGE des temps modernes ou un PICASSO du XXIème siècle !

Mais ici, nous vous parlons d’art comme un moyen de se soigner ! L’art thérapie vous connaissez ?

Une discipline bien éloignée des « mandalas reposants » de nos magazines détente :

Bien au-delà des mandalas dits « créatifs à valeur thérapeutique », l’art-thérapie est en réalité une nouvelle forme de traitement visant à soigner par, via, et avec l’art. 🖌Effectivement, de même que les médicaments font leur preuve dans le traitement des maladies, l’art peut être un média tout aussi efficace. Cette approche nouvelle propose une forme de traitement dans laquelle un média (peinture, sculpture, danse, musique) est mis à disposition du patient afin qu’il puisse s’exprimer autrement que par la parole. Cette pratique permet de faire émerger des souvenirs, des émotions, des sensations vécues. Ainsi la peinture apparait comme un moyen de se libérer de l’anxiété, d’évacuer un malaise.

Soigner par l’art, c’est inclure la créativité de son patient dans son protocole de soins. 🌡 Si la ville de Tours en France est considérée comme le berceau de l’art thérapie moderne, des pratiques alternatives existent et se développent à l’étranger.

🌏 Entre Genève et Nanjing, évasion dans deux centres à l’approche particulière …

« Créer pour guérir », telle est la devise de la fondation ART-THERAPIE de Genève.  🏥 Cette pratique, permet, comme le souligne l’art-thérapeute Cristina ANZULES,  « d’amener du vivant dans ce qui est mort, immobilisé. »  Effectivement, la musicothérapie favorise la création d’une atmosphère détendue, permet de diminuer le stress, calme les nouveaux nés en régulant leur respiration. Elle peut aussi être un moyen de s’exprimer autrement, de se connaitre et de s’exprimer au-delà des mots.

🏥Dans un pays ou la maladie mentale est traitée à coups d’électrochocs et de camisoles chimiques, le centre de Nanjing propose une approche plus humaine et plus efficace pour traiter les psychoses. Il accueille des malades mentaux (bipolaires et schizophrènes) qui soignent leurs psychoses grâce aux arts plastiques. Leurs angoisses diminuent à mesure que les dessins changent. La peinture est une échappatoire. Les résultats ont prouvé l’efficacité de ces méthodes et certains auteurs ont vu leur œuvres être exposées en France à l’occasion d’un festival sur l’art thérapie. 🌈

Restons connectés, rejoignez-nous sur Instagram et Facebook 😊

shares